The website is currently under maintenance. We apologize for any inconvenience that this may cause

Valeurs des Itinéraires culturels

“Que la foi qui a animé les pèlerins tout au long de l'histoire et qui les a réunis en une aspiration commune, par-delà les différences et les intérêts nationaux, nous inspire aujourd'hui nous aussi et tout particulièrement les jeunes à parcourir ces chemins pour construire une société fondée sur la tolérance, le respect d'autrui, la liberté et la solidarité.”

Déclaration de Saint-Jacques-de-Compostelle, 23 octobre 1987.

Le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle a été le premier itinéraire culturel certifié par le Conseil de l’Europe pour illustrer l’identité européenne, “fruit de l'existence d'un espace européen chargé de la mémoire collective et parcouru de chemins qui surmontent les distances, les frontières et les incompréhensions”. L’itinéraire démontre que la construction d’une histoire commune à l’Europe, faite d’échanges et de rencontres entre des peuples aux divers contextes, nationalités et croyances.

Les valeurs fondamentales des Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe sont les suivantes :

  • Droits de l'Homme : basées sur les principes de non-discrimination et d’égalité de traitement, les actions du Conseil de l’Europe ont pour but d’encourager la liberté d’expression, d’information et l’égalité à tous les niveaux, en maximisant le potentiel éducatif et culturel. Les itinéraires culturels font de la coopération culturelle un outil de conscientisation et de construction de l’identité européenne, encourageant le dialogue au sein des populations et entre les différentes religions, afin d’apaiser les tensions et de prévenir les conflits.
  • Diversité et démocratie culturelle : la diversité est l’une des force des 47 Etats-membres de l’Organisation fondée en 1949, mais ses effets positifs dépendent de l’exercice de la démocratie culturelle (accès pour tous à la culture, participation et considération égale pour les « différences » culturelles). La grande diversité de thèmes et destinations des itinéraires culturels montre la façon dont de nombreuses cultures peuvent coexister dans une culture démocratique, au sein de laquelle aucune ne peut être considérée comme « officielle », et met également en avant l’importance d’un accès juste et équitable aux ressources culturelles et aux activités qui encouragent la participation à la vie culturelle.
  • Compréhension mutuelle et échanges transfrontaliers : les activités du Conseil de l’Europe sont basées sur une coopération entre pays européens à tous les niveaux de la société, ce qui requiert une compréhension aussi bien de la diversité de l’Europe, que de son histoire commune. La culture et l’éducation sont alors des facteurs fondamentaux pour renforcer la comprehension mutuelle et la confiance entre les personnes. De ce point de vue, le tourisme culturel est un chemin pour apprendre à travers une expérience directe et une découverte individuelle ce qui nous rend si différents et similaires à la fois, offrant un espace d’’émerveillement et d’imagination.